Histoire

Thierry Jamin devant la paroi principale des pétroglyphes de Pusharo Thierry Jamin devant la paroi principale des pétroglyphes de Pusharo. (Photo : Thierry Jamin, août 2006)

Depuis 1998, Thierry Jamin, explorateur français, “péruvien de coeur”, consacre ses recherches à la présence permanente des Incas en forêt amazonienne du Pérou. Après plusieurs expéditions dans la jungle du Madre de Dios où il étudie le site des mystérieuses “pyramides” de Paratoari et celui des pétroglyphes de Pusharo, il rencontre à Cusco, en août 2005, un Péruvien, membre de la Police Nationale du Pérou et spécialiste en sauvetage en haute montagne au sein d’une unité d’élite. Ensemble, ils organisent différentes expéditions dans le sud-est du Pérou.

Le magnifique mirador de la forteresse de Hualla Mocco, à l’entrée de la vallée de Lacco. L’une des trente mises au jour réalisées par Thierry Jamin et son équipe, officialisées au Ministère de la Culture  en 2010 Le magnifique mirador de la forteresse de Hualla Mocco, à l’entrée de la vallée de Lacco. L’une des trente mises au jour réalisées par Thierry Jamin et son équipe, officialisées au Ministère de la Culture en 2010. (Photo : Thierry Jamin, décembre 2009)

Après la création, en septembre 2009, d’une première organisation, Thierry et ses compagnons partent étudier la zone archéologique de Mameria, découverte en 1979 par Nicole et Herbert Cartagena, en plein cœur du Parc National du Manú (Madre de Dios). Quelques mois plus tard, ils découvrent les cités perdues dans les vallées de Lacco et de Chunchusmayo. De curieux chemins de pierre semblent inexorablement les conduire vers le nord, en direction du Sanctuaire National de Megantoni, là où, selon des témoignages recueillis auprès de Natifs matsiguengas, se cacheraient quelque part de mystérieuses ruines monumentales aux allures de Machu Picchu...

L’un de nos compagnons, Samuel, au pied d’un mur de contention soutenant une immense terrasse de culture, située dans la vallée de Cusirini, au cœur du Parc National de Megantoni. (Photo : Thierry Jamin, juillet 2011) L’un de nos compagnons, Samuel, au pied d’un mur de contention soutenant une immense terrasse de culture, située dans la vallée de Cusirini, au cœur du Parc National de Megantoni. (Photo : Thierry Jamin, juillet 2011)

Depuis 2011, c’est vers le Sanctuaire National de Megantoni que Thierry Jamin et son groupe se dirigent désormais. D’après l’explorateur français, l’un des plus grands trésors archéologiques du Pérou et de l’Amérique précolombienne s’y cache selon toute vraisemblance : « Toutes nos dernières années de recherche, toutes les mises aux jours archéologiques fabuleuses, réalisées par mon groupe, nous conduisent irrésistiblement dans cette direction. Nous sommes déjà dans la zone d’exploration du Gran Païtiti. La ville principale n’est forcément plus très loin. Ce n’est plus qu’une question de temps, et bien sûr d’énergie et de financements. »

L’explorateur français Thierry Jamin, la dynamique Catherine Guien, Maire Adjointe de Toulouse à la Culture, et Monsieur Pierre Cohen, Maire de Toulouse, à l’occasion du festival NOVELA de 2009. La Municipalité de Toulouse, capitale technologique européenne, est partenaire des expéditions de Thierry Jamin depuis 2009 ! L'explorateur français Thierry Jamin, la dynamique Catherine Guien, Maire Adjointe de Toulouse à la Culture, et Monsieur Pierre Cohen, Maire de Toulouse, à l’occasion du festival NOVELA de 2009. La Municipalité de Toulouse, capitale technologique européenne, est partenaire des expéditions de Thierry Jamin depuis 2009 ! (Photo : Thierry Jamin, octobre 2009)

L’Institut Inkari - Cusco, relayé en Europe par l’Association Inkari Europe, basée à Toulouse (France U.E.), est une organisation non gouvernementale de droit péruvien, constituée d’une dizaine de professionnels, autour desquels gravitent de nombreux partenaires désireux de soutenir l’action de Thierry Jamin et de son équipe.

La mise au jour de la cité perdue de Païtiti sera non seulement un événement culturel capital pour le patrimoine national péruvien et pour le patrimoine mondial de l’humanité, mais elle constituera surtout un événement historique majeur pour les habitants du Pérou et les peuples sud-américains. Un événement qu’ils attendent avec impatience depuis près de cinq siècles : c’est la légende d’Inkari...